Conseils et recettes

Conseils de dégustation

La viande fraîche de porc gascon doit être cuite juste rosée. Si vous la cuisez plus, vous perdrez une partie des qualités gustatives de cette viande. Si vous souhaitez rôtir ou cuire une pièce, n’oubliez pas de la dorer au préalable, idéalement dans du saindoux de nos cochons.

Pour les salaisons sous-vides, nous vous conseillons de les sortir du réfrigérateur et d’ouvrir le sachet un quart d'heure avant dégustation. Cela permettra de révéler leurs goûts !

Concernant les bocaux et pendant les chaleurs de l'été, dégustez les frais. Un passage quelques heures au réfrigérateur vous permettra d'apprécier leurs saveurs.

Conseils pour la congélation

Si vous souhaitez congeler la viande et afin de ne pas altérer ses qualités, il est important au préalable (24 heures avant) d’enclencher la surgélation de votre congélateur et de bien utiliser le bac dédié. Vous pourrez ainsi la conserver environ 6 mois au-delà de la date de DLC indiquée et les cellules de la viande ne seront pas abimées. Pour la décongélation, il est préférable de laisser décongeler votre viande au réfrigérateur, en ouvrant préalablement le sachet.

 

Recettes

Filet mignon

  • Dorer chaque face du filet mignon dans du saindoux, dans une cocotte en fonte, puis réserver
  • Faire revenir et blanchir deux oignons. En parallèle, monter à ébullition du vin blanc
  • Ajouter les oignons et le vin blanc avec le filet mignon et faire cuire pendant 20 à 25 minutes. Le filet mignon doit être rosé pour plus de saveurs
  • Saler, poivrer au dernier moment
  • Laisser reposer le filet mignon dans un papier aluminium quelques minutes avant de servir
  • Couper en tranches épaisses de 2 à 3 cm et servir avec son jus
  • Vous pouvez l’accompagner de pois mange tout revenus quelques minutes dans le saindoux.

 

 Côte première de porc gascon

  • Faire revenir des échalotes dans du saindoux de nos cochons ou du beurre. Vous pouvez ajouter de la sauge, du romarin ou du thym en fonction de vos envies.
  • Dorer de chaque côté la côte première épaisse (2 à 3 cm) et la faire cuire environ 7 à 8 minutes de chaque côté. A adapter en fonction de l’épaisseur, l’essentiel étant que la côte reste rosée à cœur.
  • Réserver la côte et déglacer avec un peu de vin blanc. Remettre la côte dans la sauce et l’arroser.
  • Vous pouvez également la faire cuire à la plancha.

 

Rôti filet à l’ail noir et trompettes

  • Faire dorer le rôti filet (comportant une épaisseur de gras) sur toutes ses faces puis réserver
  • Dans le jus, faites revenir des oignons, ajouter un fond de veau ainsi que des trompettes de la mort et de l’ail noir, afin de créer une excellente sauce
  • Ajouter le rôti et faire mijoter dans une « cocotte fonte » (couvercle fermé), à feux doux, une demi-heure pour 500 g de filet. Le filet restera ainsi rosé et toutes ses saveurs seront conservées.
  • Merci à une de nos fidèles clientes pour cette recette et la photo.

 

 Poitrine grillée au barbecue

  • Faire cuire et griller les tranches de poitrine au barbecue, environ 3 minutes par face
  • Vous pouvez les accompagner de pommes de terre coupées en cubes, cuites et rissolées dans du saindoux.

 

Filet mignon à l'ail noir et aux shiitakés

  • Faire cuire préalablement les shiitakés.
  • Farcir le filet mignon avec de l’ail noir, des cébettes et une partie des shiitakés cuits.
  • Dorer le filet mignon et le réserver.
  • Faire revenir dans une cocotte en fonte des oignons jaunes dans du saindoux.
  • Rajouter le filet mignon et laisser mijoter 30 minutes à feu doux.
  • Dix minutes avant la fin de la cuisson, incorporer du chou Kale et le reste des shiitakés.
  • Merci à une de nos fidèles clientes pour cette recette !

 
 
 
Notre site internet utilise des cookies, petits fichiers enregistrés sur votre terminal lors de votre visite. Ils permetttent de conserver vos données afin de faciliter votre navigation et permettre certaines fonctionnalités. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici
x